Le décès

Le décès

À la suite d'un décès, de nombreuses formalités doivent être entreprises pour organiser les obsèques, la succession, mais aussi pour informer les différentes administrations. En outre, il convient d'annoncer la nouvelle du décès, mais aussi de remercier vos proches pour leurs condoléances. Voici un guide complet pour organiser les obsèques de la personne disparue et réaliser toutes les démarches auprès des divers organismes et des administrations. Dans ce guide, nous ferons également le point sur la rédaction d'un faire part et d'une carte de remerciement, envoyée à la suite des obsèques du défunt.

Les démarches et les formalités à la suite d'un décès

 

Dans un premier temps, après le décès, il est nécessaire de prendre connaissance des dernières volontés du défunt. Celles-ci peuvent être mentionnées dans un testament par exemple, mais aussi dans un contrat d'assurance obsèques. Connaître les dernières volontés du défunt est la toute première étape qui doit être entreprise, moins de 24 heures après le décès. Mais, comme nous allons le voir, d'autres formalités s'imposent.

 

Les démarches à effectuer moins de 24 heures après le décès

 

Voici les démarches qui doivent être réalisées dans la journée du décès :

 

  • L'obtention d'un certificat de décès, délivré par un médecin.
  • Faire le point sur les questions relatives au don du corps ou au don d'organes.
  • Réaliser la déclaration de décès auprès de la mairie où le décès a eu lieu.
  • Choisir l'entreprise des pompes funèbres.
  • Avertir les proches du défunt.

 

Dans la plupart des situations, toutes ces démarches sont effectuées par le conjoint ou la conjointe de la personne décédée. Sinon, ce sont les enfants du défunt, ou d'autres membres de la famille qui doivent s'en charger.

 

Pour réaliser la déclaration du décès en mairie, plusieurs documents sont nécessaires :

 

  • Une pièce d'identité appartenant au défunt,
  • Un livret de famille
  • La déclaration de décès remise par un médecin.

 

La mairie peut alors vous délivrer un acte de décès, un extrait de naissance du défunt, et réaliser la mise à jour du livret de famille.

 

L'organisation des obsèques

 

Vous avez réalisé toutes les démarches nécessaires à la déclaration du décès ? Dans ce cas, avant de contacter l'assurance du défunt ou d'envisager la succession, il convient d'organiser les obsèques avec l'aide de l'entreprise de pompes funèbres que vous avez choisie.

 

En tant que conjoint, enfant ou membre de la famille de la personne disparue, vous serez amené à choisir la sépulture, ainsi que la concession au cimetière, la solution de transport du corps et le type de cérémonie désirée. Les pompes funèbres vous proposeront de choisir un cercueil, le convoi funéraire, la mise en bière, ainsi que le type d'obsèques souhaitées : crémation ou inhumation.

 

Les démarches à réaliser la semaine suivant le décès

 

À la suite des obsèques du défunt, et avant d'entamer les différentes démarches relatives à la succession, plusieurs entités et administrations doivent être informées du décès. C'est le cas de :

 

  • L'assurance maladie et la sécurité sociale du défunt,
  • La banque du défunt,
  • L'employeur du défunt (sachez que certaines entreprises peuvent débloquer des aides pour financer les obsèques),
  • La mutuelle et les caisses de retraite du défunt.

 

Vous devez fournir à ces différents organismes le certificat de décès délivré par la mairie. Ensuite, vous serez informés des différentes démarches à réaliser, pour clôturer le compte en banque par exemple ou toucher le capital revenant au conjoint ou aux enfants de la personne décédée.

 

Les démarches à réaliser dans les 30 jours qui suivent le décès

 

Dans le mois qui suit le décès, d'autres organismes doivent être contactés :

 

  • Les impôts,
  • La CAF,
  • Les assurances auxquelles était rattaché le défunt (l'assurance auto, l'assurance habitation, l'assurance vie, etc.),
  • Les prestataires de services avec qui le défunt était engagé.

 

Là encore, il convient de transmettre le certificat de décès délivré par la mairie.

 

La succession, une étape essentielle à la suite du décès

 

Pour réaliser la succession à la suite d'un décès, l'intervention d'un notaire est obligatoire. La succession se déroule en plusieurs étapes :

 

  • La réalisation d'un acte de notoriété, mentionnant les différentes personnes concernées par la succession (le conjoint, les enfants, etc.).
  • La réalisation du bilan du patrimoine du défunt.
  • La réalisation des formalités hypothécaires et fiscales qui s'imposent à la suite d'un décès.
  • Le partage des biens de défunt entre les héritiers.

 

Certificat de décès, organisation des obsèques, succession… Vous connaissez maintenant les différentes démarches qui doivent être réalisées à la suite du décès d'un proche. Maintenant, nous allons voir comment annoncer cette triste nouvelle, et comment répondre aux messages de condoléances de vos proches.

 

L'annonce du décès

Traditionnellement, l'annonce du décès se fait via un faire part de décès, une carte envoyée aux proches et à l'entourage du défunt, mais aussi à la presse locale qui se chargera de relayer l'information. Réalisez un joli faire part de décès, qui vous permettra de rendre hommage à la personne disparue.

 

Comment concevoir un faire part de décès ?

 

Des illustrateurs et des graphistes professionnels ont imaginé une vaste collection de faire part de décès. Vous y trouverez des modèles élégants et épurés, qui vous permettront de rendre hommage à la personne disparue et d'annoncer son décès de façon solennelle et sobre.

 

Prenez le temps de découvrir les différents modèles qui vous sont proposés : un faire part avec photo, pour commémorer le souvenir du défunt, mais aussi des cartes sans photo, beaucoup plus épurées. Vous apprécierez les faire part de décès avec des motifs en relief, ainsi que les cartes avec monogramme. Choisissez le design en fonction de vos préférences, mais aussi en fonction de la personnalité du défunt, toujours dans l'objectif de lui rendre hommage.

 

Personnalisez votre faire part de décès, grâce à notre module de création. Choisissez la police d'écriture, la taille et la couleur, puis retouchez la photo choisie. Tous les éléments de la carte de décès peuvent être agencés comme bon vous semble. Notre objectif : vous aider à concevoir un faire part personnalisé.

 

Comment rédiger un faire part de décès ?

 

L'annonce du décès est relativement codifiée. En effet, le texte doit mentionner certaines informations essentielles : le nom de la personne décédée, la date du décès, ainsi que le lieu, la date et l'heure des obsèques. Généralement, on mentionne dans le faire part le nom du conjoint, des enfants, des petits enfants et des parents du défunt. Il est également possible de préciser, dans cette carte, le caractère intime et familial des obsèques.

Annoncer un décès

Les condoléances

Vous venez d'apprendre le décès d'un ami ou d'une personne de votre entourage ? Dans ce cas, il est de coutume de transmettre ses condoléances à la famille du défunt. En période de deuil, les condoléances sont essentielles : elles aident les personnes endeuillées à se sentir moins seules et donnent du courage pour traverser cette épreuve difficile. Mais alors, quelle est la bonne manière de transmettre ses condoléances ?

 

Comment transmettre ses condoléances ?

 

Transmettre ses condoléances de vive voix

 

Vous êtes proche d'une personne endeuillée ? Dans ce cas, il est préférable de lui transmettre vos condoléances de vive voix, par téléphone ou physiquement. C'est l'occasion de lui rappeler que vous êtes disponible pour la soutenir et pour l'aider de façon concrète. Cependant, n'essayez pas d'être trop présent ou intrusif. Respectez le deuil de cette personne et soyez présent seulement lorsqu'elle en fait la demande.

 

Transmettre ses condoléances par écrit

 

Vous souhaitez transmettre vos condoléances à une connaissance, ou à l'ami d'un ami ? Dans ce cas, privilégiez le format écrit, par exemple :

 

  • La carte de condoléances, que vous avez la possibilité de créer sur n’importe quelle imprimerie en ligne.
  • La lettre de condoléances, à rédiger manuellement, sur du papier à lettres de qualité.

 

Comment rédiger ses condoléances à la suite d'un décès ?

 

Ce guide complet vous aidera à rédiger comme il se doit vos condoléances. Nous vous proposons des conseils pour trouver les bons mots et éviter les formulations inappropriées, voire offensantes. Vous trouverez, dans ce guide, des exemples de textes de condoléances pour vous inspirer.

 

Remerciements décès

 

Suite à l'annonce du décès et aux obsèques, vous avez certainement reçu de très nombreux messages de condoléances et du soutien de la part de votre cercle familial et amical. Il convient de remercier toutes les personnes qui ont été présentes pour vous, lors de ce moment difficile. Remerciement décès, comment les exprimer ? En leur envoyant une carte de remerciement. L’imprimerie en ligne de votre choix vous accompagne dans la création de cette carte personnalisée.

 

Comment concevoir une carte de remerciements ?

 

Dans notre catalogue, chaque faire part de décès est associé à une carte de remerciement, afin de vous offrir un maximum de cohérence. Vous avez conçu votre faire part de décès ? Dans ce cas, personnalisez votre carte de remerciements dans la même collection.

 

Comment rédiger une carte de remerciement après un décès ?

 

L'objectif de la carte de remerciement est de transmettre votre sentiment de gratitude aux personnes qui vous ont témoigné du soutien. Cependant, si vous ne trouvez pas les mots adéquats, sachez que ce guide complet vous propose des exemples de textes pour vous inspirer. Vous y trouverez également des citations, pour remercier votre entourage.