Ecrire un faire-part de mariage

Comment écrire un faire-part de mariage?

Et si on vous aidait à annoncer comme il se doit à votre famille et à vos amis ce grand événement? On vous dit tout sur comment écrire un faire-part de mariage et sur ce qu’il ne faut pas oublier!

Pour annoncer votre mariage, vous souhaitez un faire-part d’exception, un faire-part unique, sans faux-pas, sans oublier bien sûr la moindre information capitale. Seulement voilà, entre le texte à écrire, la date d’envoi recommandée, les personnes à inviter ou non et les cartons de réponses à recevoir, vous êtes perdus !

Que faut-il écrire sur un faire-part de mariage ?

Afin que vos invités aient toutes les informations nécessaires à propos de votre future union, n’oubliez aucune des informations suivantes dans le texte de votre faire-part de mariage :

 

  • Le prénom et le nom des futurs mariés, bien évidemment?- Les organisateurs de l’événement (si c’est vous ou vos parents qui finançaient l’événement)

 

  • Les informations classiques sur le déroulé de cette journée, adressées à l’ensemble des invités : si vous ne souhaitez pas convier tout le monde à l'ensemble de cette journée, préférez les cartons d’invitation pour les prévenir du lieu et de l’heure de la cérémonie, du cocktail et de la réception. Et, pour tous ceux n’étant pas invité à l’ensemble de l’événement, n’hésitez pas à inscrire un horaire de début et de fin d’invitation, de façon implicite. 

 

  • Vos coordonnées, afin de pouvoir recevoir les félicitations (adresse, numéro de téléphone, email si besoin)

 

  • La liste de mariage, si vous en avez mis une en place.
Rédaction de faire-part

Quand envoyer les faire-part de mariage ?

Il est toujours compliqué de savoir quand envoyer exactement les faire-part de mariage pour annoncer ce grand moment à votre entourage. 

Vous pouvez penser que prévenir vos invités plusieurs mois en avance leur permettra de s’organiser plus facilement et d’être tous présents à votre cérémonie. Sachez que ce n’est pas forcément le cas. Ne les envoyez pas trop tôt, au risque qu’ils oublient la date tout simplement. Au contraire, ne les envoyer pas trop tard, en pensant bêtement que votre entourage sera à votre disposition. 

Nous vous conseillons alors de les envoyer autour des cinq mois avant l’événement. Vous pouvez cependant varier ce délai en fonction de la date de votre événement. Si vous l’organisez en plein été ou pendant un week-end avec un jour férié, avertissez vos proches en avance, avant qu’ils n’aient réservé leurs vacances ou leurs escapades… Vous pouvez alors envoyer à vos convives un simple « Save the date ! », avant l’envoi des faire-part, pour être sûr qu’ils ne l’oublient pas. 

Qui inviter à quoi ? 

Vous souhaitez inviter tout votre entourage pour cette grande occasion. Seulement, voilà, vous n’avez guère suffisamment d’argent pour convier 200 personnes à votre réception, ni faire rentrer tout votre quartier dans  la mairie ou l’église.

 

Qui inviter au mariage civil ? 

Le mariage civil se déroule le plus souvent en petit comité, d’autant plus lorsqu’une cérémonie religieuse est également organisée ou qu’elle n’a pas lieu le même jour. Sont alors présents les parents des mariés, les frères et soeurs, ainsi que les témoins. Quelques personnes proches de la famille peuvent également être invitées. Rien ne vous interdit cependant de convier tout votre entourage, surtout si vous ne faites pas de cérémonie religieuse ! Faites attention cependant à la capacité de la mairie dans laquelle vous allez vous dire oui.

 

Qui inviter au mariage religieux ? 

Demandez-vous quelles personnes vous désirez avoir à vos côtés. Vous avez certes averti votre patron de votre future union, mais souhaitez-vous le voir toute la journée, alors qu’au bureau, vous n’avez qu’une envie, le fuir ? Soyez entourés de vos proches, des personnes qui comptent pour vous et que vous aimez, mais, surtout, tombez tous les deux d’accords sur les personnes à inviter ou non.

 

Qui inviter à la réception ? 

C’est souvent le budget alloué au mariage et, ainsi au traiteur, qui va déterminer le nombre d’invités à la réception et au repas de mariage. Mais, si vous n’avez suffisamment de moyens pour inviter tout le monde, pensez à opter pour un buffet plutôt qu’un repas assis. Il serait dommage de ne pas pouvoir être entourés de tous ceux qui comptent pour vous. Au contraire, vous n’êtes pas obligés d’inviter toute votre famille si vous ne vous entendez pas avec. 

 

Et le vin d’honneur alors ?

Le vin d’honneur est le moment parfait pour inviter tous ceux que vous ne voulez voir à votre cérémonie de mariage ou que vous ne pouvez inviter à votre repas : votre patron, certains collègues, des cousins que vous n’avez pas vu depuis des années, le voisin de votre ancien appartement… Ils seront ainsi ravis de pouvoir faire partie de votre événement, tout en n’étant point présents le reste de la journée.

 

Et pour les faire-part alors ?

Ne vous embêtez pas à faire plusieurs faire-part, un seul suffira à annoncer votre future union à l’ensemble de votre entourage ! Vous pouvez alors utiliser des cartons d’invitation pour inviter les convives aux différentes étapes de cette journée.

Comment gérer les réponses ? 

Afin de pouvoir mieux vous organiser, pensez à ajouter un carton réponse avec votre faire-part et vos cartons d’invitation ou à inscrire une mention RSVP. Eh oui, un mariage, ça prend du temps à organiser, surtout quand on ne connait pas à l’avance le nombre de personnes qui seront présentes.

Pensez donc à envoyer votre invitation avec une demande de confirmation, en ajoutant la mention RSVP de manière assez voyante (et non écrit en tout petit) ou en indiquant votre volonté de connaître la confirmation de leur présence ou non.

Vous pouvez alors choisir de demander une réponse par mail ou téléphone. Mais, l’option la plus utilisée et la plus élégante reste tout de même le carton réponse. Glissez-le dans l’enveloppe de vos faire-part avec votre adresse. Vos invités n’auront alors plus qu’à vous le renvoyer pour vous indiquer leur absence ou leur absence. Inscrivez alors vos coordonnées de manière claire et précise, tout en vérifiant qu’il n’y ait aucune erreur de saisie. Il serait dommage que ce soit votre voisin qui reçoive vos réponses à votre place. 

 

Pour quand demander les réponses ?

Pensez à fixer un délai pour la réception maximum des réponses, une date limite à laquelle vos invités pourront vous faire part de leurs réponses. Cela vous permettra de pouvoir vous organiser, notamment sur l’organisation des tables et la quantité de nourriture nécessaire pour votre repas de mariage. 

 

Vous savez maintenant comment écrire votre faire-part de mariage, à vous alors de définir le texte qui sera inscrit dessus !