Quand envoyer faire-part mariage

Quand envoyer ses faire-part de mariage?

Il faut savoir que les faire-part ne s'envoient pas n'importe quand. Ne les envoyez ni trop tôt, ni trop tard! Adaptez donc l'envoi de vos faire-part en fonction de la date choisie pour votre union, ainsi que le lieu d’habitation de vos invités !

 

Vous vous êtes enfin décidés. Vous aimeriez maintenant sceller vos âmes devant tout votre entourage. Pour cela, vous avez pris soin de penser à chaque détail : votre thème de mariage est choisi, vos faire-part sont réalisés et votre liste d’invités est enfin prête. Il ne vous alors reste plus qu'à envoyer vos faire-part à votre famille et à vos amis. Mais quand exactement les envoyer ? Combien de temps suffisent pour préparer vos invités à ce grand jour ? 

Combien de temps avant le mariage faut-il envoyer exactement son faire-part ? 

Ne pas envoyer son faire-part trop tôt !

 

Vous avez tendance à penser que prévenir vos invités longtemps en avance vous permettra de recevoir le maximum de réponses positives. Détrompez-vous ! Parfois, envoyez des faire-part trop tôt n’est pas la meilleure des solutions. Vos convives pourraient perdre le faire-part ou oublier votre date de mariage ! Non, ce n’est quand même pas à ce point, allez-vous penser ! Eh si, ce n’est pas parce que cette date doit être le plus beau jour de votre vie, que vous êtes à l'abri d'un oubli de la part de votre entourage ! 

 

Pensez au « Save the date ! »

Il est conseillé de faire parvenir vos faire-part à vos invités autour des cinq mois avant le grand jour ! Pensez à adapter l’envoi de vos faire-part en fonction de la date choisie. Si vous avez opté pour la saison estivale, il est important de prévenir vos convives suffisamment à l’avance, afin qu’ils puissent caler leurs vacances en fonction de vous. Les ponts et les vacances d’été son en effet très prisées ! 

 

Vous vous dites que 5 mois en avance n’est pas suffisant. Néanmoins, les personnes importantes pour vous auront déjà été prévenues autrement. Envoyez en effet à vos invités un « Save the date ! » dès la date de mariage fixée. 

 

Ne pas envoyer son faire-part trop tard !

 

Eh oui, un mois avant le jour J n’est guère suffisant pour prévenir vos amis et votre famille. Nous vous avons certes conseillé de ne pas envoyer vos faire-part trop tôt, mais ne faites pas dans l’excès inverse, en les avertissant un petit mois avant. Soyez juste sur la date d’envoi de faire-part de mariage. 

Les conventions autour de l'envoi du faire-part 

Qui inviter ?

 

Vous avez décidé d’inviter un nombre maximum de personnes. Seulement voilà, en comptant l’ensemble de vos familles respectives, vos amis et vos collègues de travail, le nombre est bien supérieur à ce à quoi vous vous attendiez. N’ayant malheureusement les moyens pour inviter tout le monde, vous devez cependant trouver une solution. Vous avez donc choisi d’enlever certaines personnes de votre liste de mariage : votre tante Bertha, mais pas son nouveau petit ami, un couple d’amis, mais pas leurs ribambelles d’enfants… 

 

Mais, qui inviter à sa cérémonie de mariage de façon obligatoire ? Ne laissez bien sûr pas de côté votre vieil oncle que vous ne voyez qu’une fois tous les deux ans. Ne pas se voir souvent n’est pas une excuse pour le laisser de côté. Sachez que la famille, c’est important ! Pensez-y donc à plusieurs fois avant d’enlever telle ou telle personne de votre liste, comme certains de vos collègues de travail. 

 

Comment convier vos invités ? 

 

Pensez à respecter les traditions et les règles de savoir vivre, en envoyant vos faire-part. Traditionnellement, le nom des invités et leurs adresses doivent être rédigés à la main sur les enveloppes. Faites attention à prévenir les destinataires de qui est invité ou non au mariage. Évitez tout malentendu en disant par exemple aux parents, si leurs enfants sont conviés. Et n’oubliez pas d’y ajouter un carton de réponse RSVP en indiquant une date limite de réponse. De quoi pouvoir organiser plus facilement votre réception !

Que faire en cas de désistement ?

Grâce aux cartons réponse, vous savez plus ou moins le nombre de personnes qui assistera à votre mariage. L’occasion pour vous d’organiser au mieux vos plans de table et la quantité nécessaire pour le repas et les boissons. Mais, malheureusement, personne n’est à l’abri d’un désistement de dernière minute ! Que faire dans ces cas-là ? Il est bien souvent trop tard pour tenter de faire des économies, en appelant son traiteur et lui demandant de diminuer la quantité de nourriture préparée.. 

 

Anticipez les désistements

 

Il faut généralement prévoir 10% de désistements pour un mariage ! Problèmes de dernières minutes, maladies, disputes, impossibilités… Les raisons sont parfois nombreuses et les excuses inégales. Pensez à prévoir quelques désistements de dernières minutes et des solutions pour ne pas perdre trop d’argent.

 

Quelle option choisir ? 

 

En cas de désistements, nul besoin de vous affoler. Que cette et cette personnes ne puissent pas venir, vous fait certainement de la peine, mais vous devez y faire face. Vous pouvez alors choisir d’inviter des personnes seulement conviées à la cérémonie et au cocktail, afin d’éviter les chaises vides ! Elles ne seront que ravies de passer la soirée avec vous et vous diront certainement oui pour l’ensemble de la soirée !